davyjouanin

12 avril 2009

Cour des miracles

Publié par davyjouanin dans Cour des miracles

Cour des miracles 

« Qui se lève le matin ouvre ses yeux et se dits là-bas je n’y serai pas pour le moment, mais j’y serai un jour, Une femme entre dans la cour des intrigues, piments des adieux, elle réfléchit la lumière, palpitant la cour se transformerait en cour des miracles, voir un zeste de mirages aux crépuscules, ces dorures nappes les cités en pilastres de miel, appel à la gourmandise, elle flatte un reflet, flamme des réveils, qui est tu que dit-elle, un oracle ou un pauvre des songes, certes les Cirs l’ont habillée de liserai, et elle ressemblerait à cette princesse des voyages aux tempêtes adouci, serais tu cette chimère au force irréel, au défit des piliers que classe la main courante des plus faibles des plus lâches, 

Une main en sauverait la mienne, la tienne est vouée à l’auteur de ses muses, mais tu es là que dis t-il, et je ne rêvais pas d’être sur cette scène, le flots m’a emmené ici, pourquoi serais-je décidé d’y rester puisqu’une main me tends à chaque mouvement à chaque port et à chaque quai, les ferreux sont des féodaux de leur narcisse, et à cela je m’y embarque à la carte des secrets, le matin rimes avec sa journée en douceur, rien ne m’y contraint et je l’aime ainsi, C’est après avoir serti ce porte bonheur, maréchal des savoirs, qui arriverait à partir ce matin, c’est très délicats pour l’être bien faits, es tu certain de connaître ce savoir, de le manier avec bravoure et gestuelles des tendresses, nous ne sommes pas dans la pré tendance, mais dans la sincérité, et son intégrité est cœur de sa beauté, partir aux désirs de mes arrivées est une plume au mille miracles pauvre songe, la place des forces est pour un autre rendez vous, nous sommes à la cour ici, il s’approche vers elle, murmure à son oreille, « partir là bas, ce silence salive un désir » et lentement l’embrasse.. » 

Conscience Universelle |
onemesis |
humeur poétique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | migwenn
| l'amour est un tout qui ne ...
| 69lyon76