davyjouanin

12 avril 2009

La cour de Shakespeare

Publié par davyjouanin dans La cour de Shakespeare

La cour de Shakespeare 

« De ta main entrée pénétrée en plein cœur mon cœur, il ne vivait pas, plein de sang, tu l’a pris de pleine poigne comme on prend sa faim, saigné à froid, tu lui a donner un rythme à pression écarté puis resserré, c’est ainsi que tu lui a donné vie, soigné des démons, je t’en remercie, à la cour de Shakespeare, un homme s’a genou devant toi, pitre des Andes au loin je meurs, au près ce sang vie de toi, j’inspire et te souffle ce bonheur, je me sens seul si tu savais.. » 

Conscience Universelle |
onemesis |
humeur poétique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | migwenn
| l'amour est un tout qui ne ...
| 69lyon76